Les quatre stratégies de Kotler : sur quoi se basent-elles ?

Face à un volume de concurrence toujours plus conséquent, les grandes enseignes tout comme les plus petites doivent redoubler d’efforts pour se faire valoir. Ces efforts passent en premier lieu par des stratégies de marketing bâties sur plusieurs piliers fondamentaux de la discipline. Les quatre stratégies de Kotler font partie des bases que tout bon agent marketing se doit de connaître. Zoom sur ces 4 techniques de marketing qui ont forgé le secteur commercial de par le monde depuis des années.

Pourquoi se référer aux quatre stratégies de Kotler ?

Aujourd’hui, les entreprises et autres grandes marques jouent de plus en plus sur l’argument marketing pour se faire connaître et donc, augmenter leurs ventes. Instaurer un plan marketing, c’est tout simplement se garantir de toucher le plus de son audience possible. L’intérêt d’instaurer une stratégie de marketing propre à chaque secteur est justement de définir les limites, les points forts et faibles de ce dernier. Il est donc impossible de pratiquer le même plan de marché partout, au risque de perdre des parts de ce dernier.

quatre stratégies de Kotler

Vous l’aurez compris, le marketing est donc vital pour aider à faire booster les ventes d’une entreprise. Et même si les stratèges financiers et autres experts du vingt-et-unième siècle sont au taquet, les organismes actuels préfèrent se baser sur les premières stratégies marketing. Le docteur Philip Kotler est un éminent expert du domaine du marketing qui a fait ses études à Chicago dans l’Illinois. C’est lui qui est à l’origine des 4 stratégies de marketing les plus pratiquées du marché à l’heure actuelle. Vous pouvez visiter cette page pour plus d’informations sur le sujet.

Quelles sont les quatre stratégies mises en place par Kotler ?

Selon le Dr. Kotler, un organisme commercial peut réagir de différentes façons face à la concurrence. On distingue donc 4 grands archétypes du schéma marketing lambda :

  • Les leaders ;
  • Les challengers ;
  • Les spécialistes ;
  • Les suiveurs.

La première stratégie est caractéristique du mouvement leader, il s’agit en gros d’un plan basé sur l’offensive commerciale. Pour faire plus clair, il s’agit de baser ses arguments sur de la nouveauté pour essayer de battre à plate couture les concurrents (produits innovants, nouvelle tranche du marché touchée, consommation changée, etc.). Cette stratégie se base également sur quelques principes de la défense marketing : baisse de prix pour contrecarrer une taxation plus avantageuse chez les concurrents et diversification des produits proposés.

La stratégie des challengers est quelque peu similaire à la précédente sauf qu’elle est moins agressive. Elle se base fondamentalement sur l’attaque directe en concurrençant la compagnie soit par des prix plus attractifs, soit par des produits se rapprochant des leurs. Les spécialistes, quant à eux, cherchent en premier à lieu à se baser sur un ou quelques produits phares. On ne parlera donc pas de stratégie de diversification ici, mais plutôt de spécialisation. Le but étant d’accaparer le marché et de se faire un nom et une réputation indélébile. Quant aux suiveurs, ils se contentent de copier les projets et idées de la concurrence et d’imiter les bonnes initiatives.

About Author: