Comment obtenir un crédit pour FICP ?

Rate this post

Une fois fiché au FICP, il sera impossible pour un  débiteur de contracter à nouveau un prêt, car cela signifie tout simplement qu’il est insolvable. Le FICP ou Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits Aux Particuliers est un fichier qui recense justement tous les emprunteurs notamment les particuliers qui ont failli d’une manière ou d’une autre à leur obligation de remboursement. Mais comment faire dans ce cas ?

Demander un rachat de crédit ou un crédit hypothécaire

Il s’agit d’un procédé prévu par la loi, qui autorise les fichés au FICP à contracter un rachat de crédit. En ce sens, le rachat de crédit n’est pas uniquement un moyen pour lui de contracter un nouveau crédit, au contraire, ce sera une seconde chance de pouvoir redonner vie à sa situation financière. D’ailleurs, le banquier a tout intérêt à ce que son débiteur restructure toutes ses dettes à travers le procédé du rachat de crédit.  Le but est de permettre à l’emprunteur de réorganiser ses dettes pour optimiser sa capacité de remboursement. Avec un seul crédit et une seule échéance, mais surtout un seul taux d’intérêt, le débiteur sera plus en mesure de retrouver une solvabilité.

Si le rachat de crédit ne marche pas, le crédit hypothécaire peut également être une alternative. Dans ce cas, la garantie immobilière est ce qui pourrait motiver la banque à vous accorder un prêt. Dans ce cas, la banque saisira le bien immobilier mis en hypothèque pour la revendre en cas de non remboursement. Par ailleurs, il faut noter que seuls les propriétaires pourront souscrire à un crédit hypothécaire.

Faire une demande de crédit à l’étranger

Le débiteur fiché à la FICP ne pourra en principe contracter de nouveaux crédits en France. Ce qui ne les empêche pas forcément de faire leur demande de crédit ailleurs, en dehors de l’espace européen.

En effet, ce ne sont pas tous les organismes du monde entier qui auront accès au FICP et nombreux sont les débiteurs qui en ont conscience et qui utilisent cette situation comme alternative. Il suffit dans ce cas de remplir toutes les conditions classiques requises pour se voir accorder un crédit.

En plus, les établissements extérieurs ont tendance à proposer des taux qui sont beaucoup plus intéressants que ceux pratiqués sur le territoire européen. Généralement, les emprunteurs contractent ailleurs pour régler leurs dettes en France et être enfin retirés du FICP.

Opter pour un micro crédit

Il s’agit là de s’adresser à d’autres prêteurs que les prêteurs classiques que nous avons pour habitude de rencontrer, notamment les banques. Il s’agit d’une autre structure dans le cadre du monde du crédit, qui est appelée couramment le micro crédit.

Il s’agit d’un petit prêt d’un montant de quelques centaines à quelques milliers d’euros. Il s’agit d’une solution adoptée pour faire un crédit rapide si vous avez un besoin d’urgent rapide, mais que vous êtes fiché au FICP.

Faire appel à un courtier

Etre fiché au FICP est une situation peu commune, qui peut devenir des plus délicates. Elle va exposer en plein jour la situation d’endettement du débiteur et son incapacité à honorer ses obligations de remboursement. Raison pour laquelle ; les banques vont systématiquement refuser les candidatures des souscripteurs au crédit qui sont fichés au FICP.

Par contre, d’autres organismes ont été créés pour prendre en charge uniquement les personnes fichées au FICP et notamment leur prêt. Si vous faites partie de cette catégorie de personnes, des courtiers spécialisés dans le FICP pourraient vous aider à régulariser et à contracter un nouveau crédit via ses conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *